CANYON DE COLCA EN AUTONOMIE

Pour visiter le canyon de Colca, l’une des meilleures façons est de se rendre à Cabanaconde d’où démarrent la plupart des treks.

Comment se rendre à Cabanaconde ? 

Depuis Arequipa : 

  • En bus depuis le terminal terrestre d’Arequipa : Le trajet dure entre 5 et 6h et coûte 17soles pour les bus locaux et 50soles pour les bus touristiques. Le bus fait Arequipa – Chivay – Cabanaconde. Les horaires pour l’aller sont (avec des compagnies différentes) : 01h00 – 03h00 – 09h30 – 11h00 – 14h00. Les horaires pour le retour au départ de la Plaza de Armas de Cabanaconde sont 06h30 – 09h00 – 09h30 – 11h00 – 14h00 – 22h00
  • Avec sa voiture compter facilement 4h depuis Arequipa même s’il n’y a que 210km, c’est une route assez sinueuse avec beaucoup de camions. Nous sommes arrivé la veille de la randonnée, nous avons trouvé un spot sur ioverlander pour dormir un peu à l’écart et au calme. Nous avons ensuite laissé notre véhicule sur la Plaza, nous avons demandé la permission à la police, aucun soucis, pas d’amende si on laisse la voiture. On était un peu stressé de laisser le véhicule sans surveillance mais on a eu aucun problème. Sinon vous pouvez toujours essayer de trouver un hôtel qui a un parking et négocier pour laisser votre véhicule en sécurité.

Sur la route vous pouvez vous arrêter au mirador Cruz Del Condor, le meilleur moment pour voir les condors reste le matin. 

L’accès au Canyon est payant, il n’y a pas réellement de bureau pour acheter des tickets mais de nombreuses personnes seront présentes sur votre chemins, en voiture ou à pieds, pour vous demander votre ticket et vous en vendre un si ce n’est pas encore fait. 

Le prix pour les étrangers est de 70sol/pers MAIS petite astuce, nous avons payé 40sol chacun car on a donné notre RUT chilien et on a donc eu droit au prix des résidents sud américains ! 

Pour obtenir une carte papier avec les différents itinéraires possibles, vous pouvez vous rendre à l’office du tourisme sur la place centrale de Cabanaconde ou encore demander à n’importe quel hôtel, c’est très facile à trouver. De plus, ces itinéraires existent également sur l’application mapsme. Pensez à bien télécharger les cartes pour y avoir accès hors réseau et ce sera toujours un bon outil pour vous repérer en plus d’une carte papier. 

De nombreux itinéraires différents sont possibles, avec ou sans guide. Voici deux exemples d’itinéraires :

ITINERAIRE SUR 2 JOURS :  Cabanaconde – Oasis Sangalle – (Malata – Cosnirhua) –  San Juan Chuccho – Cabanaconde 

J1 : Cabanaconde – Oasis Sangalle –  San Juan Chuccho

Départ à 9h pour 2h ou 3h (selon vitesse de croisière) de descente pour se rendre à l’oasis de Sangalle.

Prévoir de bonnes chaussures car le sol est assez glissant et est parfois en bord de falaise. La descente n’est pas difficile mais attention aux genoux fragiles. Je vous conseille également de privilégier les bâtons de randonnées qui sont toujours d’une bonne utilité pour prendre appui ou compenser si besoin. 

Nous sommes arrivés à l’oasis un peu avant 11h. C’est un très joli endroit verdoyant qui surplombe la rivière. 

Nous nous sommes rendu au restaurant de l’hôtel « Oasis Paraiso Ecolodge » qui a une jolie piscine avec fontaine en plein milieu du Canyon et un accès facile à la rivière. L’accès à la piscine coûte 5sol/pers et sinon nous nous sommes baignés dans la rivière qui est magnifique, claire, propre même si un peu fraiche. 

Au resto, le menu est à 20sol/pers (soupe très bonne et repas basique mais vraiment correct!) et possibilité d’y passer la nuit pour 20sol/pers.  https://www.booking.com/hotel/pe/oasis-paraiso-ecolodge.fr.html  

Dès 15h on prend la route pour San Juan Chuccho pour y passer la nuit.  

Il y a deux chemins possibles : Via Malata et Cosnirhua qui sont deux villages un peu plus haut (compter environ 3h et pas mal de montée et descente en plus) ou directement à San Juan. D’après les retours que j’ai eu il n’y a pas grand chose à faire dans ces deux villages… nous avons donc opté pour le chemin le plus court (comptez 2h) avec moins de grimpe, qui va direct à San Juan. 

Ce sentier passe par la forêt et par des petites habitations, c’est vraiment sympa ! Par contre, avec ce chemin il n’est pas difficile de « se perdre ». Pour éviter cela, il suffit simplement de demander son chemin et de suivre son tracé sur mapsme et ça le fait ! Eviter quand même de le faire de nuit (en sachant qu’il commence à faire sombre dès 17/18h dans le canyon. 

On a dormi à l’Hotel « Les colibris » qui coûte 20sol/pers/nuit avec petit déjeuner inclus (excellent !) et 20sol pour le diner qui était très bien aussi même si assez basique. La chambre est avec vue sur le Canyon et c’est vraiment magnifique !  https://www.booking.com/hotel/pe/colibri-lodge.fr.html

J2: San Juan Chuccho – Cabanaconde 

Départ à 8h (certaines personnes partent vers 4h30 ou 5h du mat pour éviter la chaleur mais on a eu la flemme et tout s’est bien passé quand même !) Il fait tout de même chaud donc bien penser à prendre suffisamment d’eau et à mettre de la crème solaire. 

Comptez facilement 4h de marche ! Ca commence par de la descente jusqu’au pont pour traverser la rivière et après ça grime sec ! C’est honnêtement assez dur même si ça reste faisable. Il y a près de 1200m de dénivelé positif en 12km ce qui n’est pas rien. Avec une assez bonne condition physique il n’y aura pas de soucis mais attention aux courbatures les jours à venir (VRAIMENT!) Heureusement il y avait des condors au dessus de nos tête pour nous motiver. 

Les + de cet itinéraire : 

  • Nous étions dans le sens contraire des tours. Il y avait vraiment beaucoup de monde à l’oasis pour dormir alors qu’il n’y avait quasi personne à San Juan. Sur le retour nous n’avons croisé personne dans le même sens que nous mais une horde de touristes dans l’autre sens ! 
  • Au départ on a un peu regretté de ne pas passer la nuit à l’oasis et il était dur de se motiver à remarcher une fois assis au bord de la piscine mais finalement nous n’avons eu aucun regret car San Juan est vraiment mignon. On a apprécié le calme et l’authenticité du lieu. 

ITINERAIRE 3 ou 4 JOURS non réalisé par manque de temps : Cabanaconde – Llahuar – (cascade Huaruro) – Oasis sangalle – (retour cabanaconde) ou – (malata – Cosnirhua) – San Juan Chuccho – Cabanaconde 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.