SALAR DE UYUNI EN AUTONOMIE DEPUIS SAN PEDRO DE ATACAMA

PREMIERE ETAPE : Passage de la frontière Chili-Bolivie : 

Au départ de San Pedro de Atacama, avec notre véhicule chilien, nous avons traversé la frontière à Paso Hito Cajon

Les documents nécessaires au passage de frontière sont : 

  • Passeport + PDI + RUT
  • PADRON à votre nom impérativement !
  • Permiso de circulación valide
  • Contrôle technique à jour
  • Assurance internationale (MAPFRE pour nous) 
  • Nous avions fait une declaracion jurada chez le notaire a SAN PEDRO pour assurer du fait que nous résidons au chili (même si ce n’est pas le cas nous avons donné l’adresse de notre parrain) et comme quoi nous retournerions le véhicules dans les 6 mois au chili. Faire ce document n’est légalement pas obligatoire mais il est fortement conseillé pour éviter tout chichi avec la douane qui peut être plus ou moins stricte. 

J’avais entendu comme quoi il était difficile de passer cette frontière mais nous n’avons eu aucune difficulté. Tous les papiers étaient en règle, la douane a vérifié le numero de chassis du véhicule, nous sommes même passé avec quelques fruits et légumes, et 2 bidons d’essence pleins sans aucun problème. (Au cas ou pensez à avoir de quoi manger type boites de conserves, gateaux, pates, riz ou autre pour tenir les 2 ou 3 jours si le douanier du jour décidait de vous faire jeter tout ce qui est produits frais). 

DEUXIEME ETAPE : LA RESERVA NACIONAL DE FAUNA ANDINA EDUARDO AVAROA 

Une fois les deux postes de frontière et deux douanes passées, nous entrons directement dans la Reserva Nacional de Fauna Andina Eduardo Avaroa . Attention, l’entrée est payante et coûte 150bolivianos/pers (environ 20euros) hors il est impossible de payer en carte donc il faut impérativement avoir sur soi des pesos chiliens/dollars/euros car il y a un bureau de change mais aucun ATM. 

Sur l’application mapsme vous pouvez facilement trouver l’itinéraire entre les différents points de la reserve (à conditions d’avoir télécharger les cartes en avance car il n’y a aucun réseau la plupart du temps) ou vous pouvez également suivre des itinéraires bien précis au départ de San Pedro sur l’application wikiloc en recherchant « san Pedro – salar uyuni ». Dans la reserve il est assez facile de se tromper de chemin car il y a plusieurs tracés fait par les voitures dans le désert donc je recommande impérativement l’utilisation d’un GPS ou d’un tracé ! 

Différents points dans la reserve : 

  • Dès votre entrée, vous allez pouvoir admirer deux lacs côte à côte : le Laguna Verde et le Laguna Blanca qui sont au pied du volcan Licancabur. Le paysage est très beau. Il y a quelques flamants roses. 
  • Vous allez passer par le desert Salvador Dali 
  • Nous nous sommes arrêter en chemin sur le coté gauche pour admirer les Geysers del Sol de la Manana (4900m d’altitude) qui sont des geysers de souffre existants suite à l’importante activité volcanique de la zone. Les couleurs sont incroyables et l’odeur vous marquera elle aussi croyez moi !
  • Nous avons dormi au bord du Laguna Colorada (attention ca caille ! -15° pour nous la nuit!) Si vous ne souhaitez pas dormir dans votre voiture il y a également quelques hotels et hostels non loin du lac. Environ 30 bolivianos/pers. Vous pouvez utiliser l’application ioverlander pour trouver les wild camp, les hotels et les hostels. 
  • Au petit matin nous avons pu découvrir ce magnifique lac. Les couleurs rouges étaient vraiment bien prononcées c’était impressionnant ! Il y a de nombreux flamants rose et le meilleur moment pour admirer la lac est le matin car le vent ne s’est pas encore levé. Depuis le mirador vous pouvez faire une petite balade et l’admirer sous differents angles et différentes hauteurs, ca vaut vraiment le coup ! 
  • Vous passez ensuite par le Laguna Honda qui est vraiment très beau avec encore de nouvelles couleurs. Et en prime, on a eu la chance de croiser ce petit être qui était loin d’être craintif ! 

Voici un exemple d’itinéraire que vous pouvez trouver sur Wikiloc : https://www.wikiloc.com/offroading-trails/ruta-salar-de-uyuni-tour-de-3-dias-18021702 

Quelques précautions : 

  • Prenez bien de quoi être autonome jusqu’a la ville de Uyuni car avant il n’y a pas de réelle station essence, seulement des marchands qui vendent des bouteilles hors de prix dans les petits « pueblo » que vous allez passer. (En ce qui nous concerne nous avions prévu 2 bidons d’essence de 20L supplémentaires mais n’en avons utilisé qu’un). Il n’y a pas non plus beaucoup d’endroits où acheter de l’eau ou de la nourriture hormis hotel) 
  • Attention également à l’altitude !!! Le point culminant du parc est le site où se trouvent les geysers (4900m) et le laguna Colorada où nous avons dormi est à près de 4300m. 
  • Assurez vous que votre voiture est en état (bon pneu etc) les routes sont vraiment terribles tout au long du parc ! Et surement qu’une bonne revision des suspensions ne vous fera pas de mal après (nous avons du changer les nôtres à Uyuni : je recommande d’ailleurs ce garage que j’ai référencé sur ioverlander « garage for 4×4!!! » car ils sont spécialisés dans les 4×4. Contact : Nicomendes +59173062389 

ENFIN : SALAR DE UYUNI entièrement gratuit si effectué en autonomie 

En ce qui nous concerne, nous avons décidé de passer une nuit a Uyuni avant d’aller au Salar car nous avons rejoins des amis mais il est également possible, notamment en suivant les tracés GPS sur wikiloc, de s’y rendre directement depuis la reserve.

Depuis Uyuni, pour se rendre dans le salar il faut aller à Colchani qui est la porte d’entrée de celui-ci. Encore une fois nous avons suivi un trajet sur wikiloc pour ce trip dans le salar (recommandé car il est très facile de se perdre dans cette immensité!) 

La route dans le Salar est vraiment bonne pour la plupart du temps, rien à voir avec les routes précédentes et ca fait du bien ! 

Nous sommes allés à différents check-points : 

  • Le Monument du Dakar et ses drapeaux
  • Le musé du sel (possibilité d’y passer la nuit dans des chambres entièrement faites de sel) 
  • L’Isla incahuasi  

Nous avons bien sur fait les fameuses photos avec l’effet d’optique (je vous laisse imaginer le making of qui était la partie la plus marrante je pense!) mais nous n’avons pas pu admirer le salar avec son effet miroir car nous y étions juste avant la saison des pluies et il n’y a donc pas encore cette pédicule d’eau qui le permet… une petite déception mais on ne peut pas tout avoir ! La meilleure période pour voir le miroir dans le salar est pendant la saison des pluies (à partir de mi novembre jusqu’à mars). 

Nous avons passé une nuit en bivouac dans le salar et c’était vraiment superbe ! Un coucher de soleil magnifique, une nuit froide mais pas tant que ca (nous avons dormi dans la tente sans problème) et un super réveil seul au monde au milieu de nul part. 

Voici l’itinéraire utilisé pour le salar sur wikiloc https://fr.wikiloc.com/itineraires-tout-terrain/ruta-salar-de-uyuni-tour-de-3-dias-18021702 mais il y en a plein d’autres. Pensez à bien le télécharger avant car il n’y a que peu de réseau encore une fois.
Ah oui … et n’oubliez pas de bien faire nettoyer votre voiture après votre passage dans le salar !!!

Une réflexion sur “SALAR DE UYUNI EN AUTONOMIE DEPUIS SAN PEDRO DE ATACAMA

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.