PARC NEVADO TRES CRUCES

Au départ de Copiapo, il y a plusieurs façons de visiter le parc Nevado Très cruces cependant celui ci n’étant pas encore très touristique il reste assez difficile d’accès. Il existe des tours au départ de Copiapo mais ca chiffre assez vite. Attention ne vous faites pas avoir comme moi, en saison basse l’office du tourisme qui fournit les informations, les cartes etc n’est ouverte que du lundi au vendredi! 

Le mieux reste de le faire en autonomie avec un 4×4 ! Le 4×4 est sincèrement réellement nécessaire pour aller où vous voulez, les lacs se situent en altitude et les routes ne sont que des pistes à l’intérieur du parc (certaines en meilleures état que d’autres…) 

ATTENTION : avant tout si vous envisagez de vous rendre quelques jours dans ce parc il faut prévoir eau, nourriture et essence ! Il n’y a AUCUN je dis bien aucun petit magasin où acheter quoi que ce soit et encore moins de station essence. C’est l’un des seuls endroits où nous sommes allés où il n’y a rien comme ca. Comme je vous le disais il n’est encore que très peu touristique. Nous sommes parti avec 65L d’essence en plus, environ 18L d’eau potable, 35L d’eau pour douche, cuisine et vaisselle et de quoi se nourrir pour quelques jours. Il n’y a également quasiment aucun réseau internet dans tous les endroits que je vais citer.

Les endroits phares à visiter à l’intérieur et aux alentours du parc sont:

  • Le salar Maricunga 
  • Le Laguna Santa Rosa 
  • Le Laguna del Negro Francisco 
  • Le Laguna Verde 
  • Les termas de Juncal 

Depuis copiapo il y a plusieurs routes qui mènent au parc. Votre itinéraire dépendra donc de votre temps, de ce que vous voulez visiter et de si vous décider de faire une boucle ou non. 

Pour ma part, souhaitant tout voir et ne faisant pas une boucle j’ai décidé de me rendre tout d’abord au Laguna Santa rosa. Googlemapps vous proposera uniquement la route via la 31 qui passe par le haut du parc et le Salar de Maricunga mais j’ai préféré prendre la piste depuis la 31 menant directement au Laguna. Cette route était bonne et praticable sans aucun soucis avec notre 4×4 même si les derniers kilomètres se font assez lentement car en montée et en altitude… (le Laguna Santa Rosa est à plus de 3700m d’altitude). Il faut compter environ 4h depuis Copiapo.

LAGUNA SANTA ROSA (3700m)

Des votre arrivée au lac croyez moi vous en prenez plein la vue… les couleurs du lacs, les flamants rose, les montagnes qui l’entour, tout est vraiment magnifique. Le calme de cet endroit est vraiment appreciable. Il y avait quasiment aucun touriste, seulement deux autres personnes en plus des deux guides présents au refuge au bord du lac. Les guides étaient super accueillants et nous avons même manger tous ensemble. Le refuge reste une option si vous n’avez pas un véhicule dans lequel vous pouvez dormir. Lit+douche/toilette+accès cuisine = 20000pesospp, spot de camping+douche/toilette+accès cuisine = 10000pesospp. Attention BEAUCOUP DE VENT jusqu’à la tombée de la nuit, et nuit très froide, pensez à bien vous équiper ! Notre véhicule étant équipé nous avons opté pour l’option gratuite et avons trouvé un spot « à l’abri » du vent… 

LAGUNA DEL NEGRO FRANCISCO (4125m)

Ce laguna est situé un peu en dehors du parc, au sud, et est assez difficile d’accès. Il y a en fait une route depuis Copiapo qui permet de s’y rendre sauf que tout d’abord la route est à ce qu’il parait très endommagée et aussi, ce que googlemaps ne dit pas c’est que cette route passe par une mine qui est sur un terrain privé et fermé qui nécessite de demander au miniers de vous escorter de l’entrée à la sortie de la mine. Autrement dit, infranchissable si la mine est fermée et qu’il n’y a personne pour vous escorter… L’autre option pour se rendre à ce lac est alors depuis le lac laguna Santa Rosa en y faisant un aller retour. La route est plus ou moins bonne… faisable largement avec un 4×4 mais assez longue car l’état de la route ne vous permet pas de rouler à plus de 30à40km/h pour la plupart du trajet.. Nous avons mit un peu plus de 2h pour faire les 80km qui séparent les deux lacs. La route en revanche est vraiment magnifique et les montagnes sont toutes de couleurs différentes. Le lac est très beau également mais pour être honnête, si c’était à refaire nous n’aurions pas fait ce détour, car pas mal de temps, d’essence et finalement nous l’avons trouvé beaucoup moins beau que le Laguna Santa Rosa bien que nous avons adoré la route pour s’y rendre. 

LAGUNA VERDE (4200m)

Ce lac se situe au bord de la frontière avec l’Argentine à environ 2h du parc. La route pour s’y rendre est très bonne et ne présente aucune difficulté hormis l’altitude : Le lac se trouve à 4200 mais vous passez par des points plus haut que ca ! Attention d’ailleurs au mal de l’altitude que nous avons tous les deux eu… Migraine, nausées et douleurs dans les hanches pendant la nuit… on aurait du faire beaucoup plus attention et prendre un peu plus notre temps pour s’acclimater. (Erreur de débutants…)

Le laguna est vraiment magnifique !!! À chaque heure sa luminosité et à chaque luminosité différente vous découvrez un lac d’une nouvelle couleur. C’est à couper le souffle ! 

Nous avons pu dormir dans notre véhicule au bord du lac et vous pouvez également déployer votre tente mais encore une fois, il y a beaucoup de vent jusqu’à ce que la nuit tombe et les nuits sont très froides ! Aussi il y a un refuge au bord du lac qui semblait avoir été laissé à l’abandon quand nous y étions mais ou il y avait « des lits ». Bien que je n’aurais pas dormi dedans, le refuge permet de s’isoler du vent et du froid, il nous a été bien utile quand nous avons voulu cuisiner. De plus il y a quelques chose d’inattendu et d’incroyable dans ce refuge : une piscine chaude naturellement entre 4 murs. L’eau était vraiment claire et propre, pas bouillante mais tellement plus chaude que la temperature extérieure que c’était plus qu’appréciable !!! La présence de cette piscine naturelle s’explique du fait que le laguna est en fait connu pour ses petites piscines thermales au bord du lac. (Celles-ci n’étaient vraiment pas en état : beaucoup trop d’algues lorsque j’y étais mais elles étaient bel et bien relativement chaudes !) 

TERMAS DE JUNCAL

Pour la suite de notre parcours dans les alentours du parc, nous avons souhaité nous rendre aux termes de Juncal. Depuis le laguna verde, nous avons mit environ 5h. A savoir que pour trouver les termes, googlemaps ne propose aucun itinéraire, seul Mappsme en tapant « termes de Juncalito » vous donne un itinéraire. Depuis le laguna verde, il suffit de revenir en arrière sur la route qui passe à coté du parc Nevado très cruces et prendre à droite la piste qui remonte vers le nord. (Cf photo route indiquée par la flèche)

La route était praticable même si la qualité de la piste laisse fortement à désirer… Pour vous rendre aux termes, je préfère vous prévenir il faut sacrement s’accrocher. C’est littéralement la pire (et la meilleure) route que nous avons pu emprunter. Je dis route mais je sais même pas si je devrais. Route très très amochée, sable, eau, cailloux….La route n’est en fait que la rivière elle même que vous remontez pour une grande partie. Pour vous donner une idée on a mit plus de 3h pour faire 31km… (et ne prenez pas peur si mappsme vous annonce encore plus de temps, je crois qu’il prévoyait quelque chose comme 5h pour 30km) Par contre, il vous faudra deux choses, avoir confiance en votre véhicule et confiance en vous ! 

Pour être honnête les termes en elles même ne sont même pas si extraordinaires que ca… c’est appreciable car il y a peu de gens (personne quand nous y étions) surement du fait de la guerre qu’il faut mener pour s’y rendre, mais les termes ne sont pas si incroyables… pas extrêmement chaudes ni propres à mon gout… un peu trop d’algues et trop de vent pour réussir à me motiver pour rentrer dedans. Cependant, si vous arrivez à vous y rendre, et que votre voiture a tenu le coup, je pense que vous serez d’accord avec nous sur le fait que c’est l’une des routes les plus dingues que vous ayez faite. Les paysages sont magnifiques et c’est une bonne partie de rigolade (ou pas si ca tourne au vinaigre). 

Pour notre part nous avons adoré ! 

Pour la suite vous pouvez continuer votre route vers le salar de Pedernales (pour lequel je vous conseil de reserver un tour si vous voulez voir les piscines d’eau dans le salar… nous avons perdu 2 jours à l’intérieur du salar à les chercher… sans succès !!) puis continuer la route jusqu’à Pan de azucar sur la côte !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.